5 choses à savoir sur l’hypersensibilité

Qu’est ce que l’hypersensibilité ?

De nombreux aprioris existent sur l’hypersensibilité. Nous en avions déjà parlé dans l’article « les hypersensibles, ces super héros« . Pour mieux comprendre ce trait de caractère, commençons par le redéfinir ! Voici 5 choses à savoir sur l’hypersensibilité 🙂

5 choses à savoir sur l’hypersensibilité

L’hypersensibilité est mal comprise

Dans un premier temps, il convient de redéfinir les termes que nous associons souvent et qui n’ont pourtant rien à voir : hypersensibilité, sensibilité, introversion, timidité… Quelle différence ?

hypersensible ≠ sensible

Hypersensibilité : une sensibilité plus haute que la moyenne. Beaucoup le traduise par « plus sensible dans ses émotions ». Or ce n’est pas cette définition qu’il faut retenir. Lorsque l’on dit plus sensible, cela veut dire plus sensible aux informations. Les hypersensibles perçoivent plus de nuances. Le meilleur moyen de le comprendre est d’imaginer une antenne. Un hypersensible a une antenne plus sensible qui lui permettra de capter plus d’informations.

« Lorsque la majorité des gens entrent dans une pièce, ils remarquent le mobilier et les personnes qui s’y trouvent. Point final. Les hypersensibles peuvent percevoir presque instantanément, qu’ils le veuillent ou non, l’humeur des gens, les amitiés et inimitiés, la fraîcheur de l’air ou, au contraire, l’odeur de renfermé, la personnalité de quiconque a arrangé les fleurs dans les vases » Elaine N.Aron

Sensibilité : aptitude à s’émouvoir, à éprouver des sentiments d’humanité, de compassion, de tendresse pour autrui.

Vous l’aurez donc compris, le premier amalgame est de croire qu’un hypersensible ne saurait pas maîtriser ses émotions car il serait TROP sensible.

Hypersensibilité ≠ introversion

Introversion : se ressource en se tournant vers son monde intérieur. Là aussi, il est question de stimulations. La principale différence entre un introverti et extraverti est la quantité de stimulations qu’ils aiment recevoir dans leur vie.

L’introversion c’est plutôt «comment réagissez-vous aux stimulations, y compris les stimulations sociales »

Les extravertis préférèrent des grandes quantités de stimulations, tandis que les introvertis se sentent bien plus vivants et plus en phase quand ils sont dans des environnements feutrés et calmes. »

Bien sûr cela n’est pas absolu. Nous ne sommes pas tout le temps l’un ou l’autre. Mais c’est vrai une grande partie du temps. Cela se confirme notamment dans le besoin de se ressourcer. Un introverti voudra se mettre dans sa bulle. Un extraverti préférera sortir rencontrer du monde. Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous conseille de lire l’article « redonnons de l’espace aux introvertis »

30% des hypersensibles sont extravertis.

Pour résumer, l’hypersensibilité est la quantité d’informations que l’on perçoit. L’introversion ou extraversion est la quantité d’informations que l’on aime recevoir. Un hypersensible peut très bien être extraverti. Un introverti n’est pas nécessairement hypersensible.

Hypersensibilité ≠ timidité

Timidité : la peur du jugement social. La timidité se définit par la crainte que les autres ne nous aiment pas ou n’approuvent pas notre comportement.

Réservé : ne se dévoile pas facilement. Être réservé signifie que l’on met du temps à se dévoiler. On ne se confie pas à n’importe qui. Les personnes réservées attendent d’avoir confiance en la personne avant de partager leur monde intérieur.

La timidité est la peur du jugement social. Être réservé c’est ne pas vouloir se dévoiler tout de suite. Certains introvertis ne sont pas timides, ils peuvent allier parfaitement vie sociale et besoin de se ressourcer. Un hypersensible n’est pas forcément timide, il voit le regard des autres, ce n’est pas pour autant qu’il en a peur.

L’hypersensible a de nombreuses qualités

Comme nous en avions déjà parlé dans l’article « les hypersensibles, ces super héros », l’hypersensibilité présente de nombreuse qualités mais souffre de nombreux apprioris. Les trois qualités principales étant : la créativité, l’intuition et l’empathie. D’autres qualités précieuses permettent aux hypersensibles de se démarquer :

  • Grande habilité à percevoir les erreurs et les éviter
  • Consciencieux
  • Grande capacité de concentration
  • Précision
  • Très bonne mémoire sémantique (traiter les données à un niveau plus profond)

L’hypersensibilité a une fonction précise

Les hypersensibles jouent très souvent le rôle de conseiller. Selon Elaine N.Aron, les hypersensibles forment la classe des écrivains, des historiens, des philosophes, des juges, des artistes, des chercheurs, des thérapeutes, des enseignants, des parents et des simples citoyens consciencieux.

Selon elle, les hypersensibles remplissent leur rôle en réfléchissant à tous les aspects d’une idée, ce qui peut parfois les rendre impopulaires auprès de ceux qui veulent foncer en avant.

Cette capacité remonterait à la nuit des temps et aurait permis à notre espèce de survivre. Tous les mammifères semblent avoir environ 15% de leur espèce plus sensible. Cela semble idéale et nécessaire pour avertir les autres d’un danger qui arrive.

Il existe deux types d’hypersensibles

Ceux qui en font trop est qui sur-activent leur système nerveux en travaillant trop ou en prenant trop de risques. Ceux qui n’en font pas assez et qui se surprotègent alors qu’ils meurent d’envie de mener une existence normal.

Ceux qui en font trop vont devoir apprendre à gérer l’hyperstimulation afin de ne pas trop « tirer sur la corde » et souffrir un jour de ne pas s’être écouter (voir paragraphe ci dessous). Ceux qui n’en font pas assez, ont tendance à s’hyperprotéger. Ils se protègent des dangers mais s’empêchent ainsi de vivre de nombreuses expériences qui auraient pu être enrichissantes. Appliquer la méthode des petits risques peut être intéressant pour eux afin d’avancer progressivement vers un changement .

On gère son hypersensibilité en gérant son degré de stimulations

Si vous vous sentez hyperstimulé, il va falloir recadrer la situation. Autrement dit, vous allez devoir diminuer le nombres de stimulations afin de retrouver un équilibre intérieur.

Pour cela :

  • Extrayez-vous d’une situation qui ne vous convient pas
  • Fermez les yeux pour éviter quelques stimuli
  • Faites des pauses
  • Sortez au grand air
  • Prenez un bain, buvez de l’au ou regardez l’eau
  • Faites une promenade
  • Méditez
  • Modifiez votre posture
  • Faites de l’exercice

Vous l’aurez compris, le but est de trouver un équilibre. Si vous êtes hyperstimulé, vous aurez besoin de ces méthodes. A l’inverse ne vous protégez pas trop.

D’autres méthodes existent et feront l’objet d’un prochain article sur Good Moon. 🙂

A bientôt !

L’e-book de développement personnel inspirant pour se motiver

Une méthode inspirante pour créer des occasions, saisir les bonnes opportunités et capturer la chance !
Le guide à avoir sous la main pour avancer pas à pas vers ses objectifs et sans stress.
L’e-book est noté 5/5 par les lecteurs Amazon.

« La chance, ce n’est pas ce qui vous arrive, mais ce que vous allez faire avec ce qui va vous arriver. » Richard Wiseman

Est-il possible d’avoir un impact sur la chance que l’on rencontre dans sa vie ? 

Lorsque nous pensons aux chanceux, nous attribuons souvent leur mérite au sort qui leur a été favorable. En réalité, qu’est ce que la chance ? Est-ce un coup du destin sur lequel nous n’aurions aucun contrôle ? Et si la chance était une compétence ? En regardant de plus près, nous nous rendons vite compte que les chanceux usent de stratégies pour amener la chance dans leur vie. Prenez une chose positive qui vous est arrivée et essayez de repenser à toutes les étapes qui vous ont permis d’y parvenir. Vous vous rendrez vite compte que cela s’est produit grâce à des petites actions que vous avez mises en place, il y a parfois bien longtemps. Nous allons parler ici de l’autre chance, celle sur laquelle nous avons une influence, celle que l’on amène à nous et qui n’est pas fataliste. Où pouvez-vous trouver la chance ? Certainement pas en restant chez vous les bras croisés. Il va falloir se confronter intérieurement et extérieurement à plusieurs obstacles, prendre des risques et construire votre toile d’opportunités. Vous pouvez par exemple, prendre le risque de dire à quelqu’un que vous l’aimez. Ou bien, demain matin, vous pourriez parler à un inconnu dans le train. Qui sait ? Cette personne pourrait très bien être un futur partenaire de travail ou devenir un ami qui vous présentera votre âme sœur… Pour vous aider dans cette conquête, vous trouverez dans ce livre une méthode simple à utiliser pour sortir de votre zone de confort sereinement, saisir les bonnes occasions et capturer la chance. La promesse de cet e-book est de vous donner toutes les astuces pour devenir une personne chanceuse.

Quel est l’objectif de cette méthode ?

  • Sortir de sa zone de confort
  • Saisir les opportunités
  • Être force de proposition
  • Prendre des risques pour réussir
  • Devenir plus chanceux

Le plus ?

  • Avancer sans stress
  • Apprendre à relativiser
  • Équilibrer sa vie
  • Améliorer son intuition

Récupérer la méthode en 1 clic :

Paiement sécurisé

Capturer la chance

4,44 €

Vous souhaitez recevoir votre e-book Capturer la chance en version pdf ? C’est simple, en 1 clic procédez au paiement en ligne grâce à Paypal. Vous recevrez en moins de 24h votre livre numérique dans votre boîte mail. Pour toutes questions : goodmoon.blog@gmail.com

Téléchargez sur la Fnac ou Amazon

Téléchargez le livre numérique directement depuis la page Fnac ou Amazon

Note : 5 étoiles données par les lecteurs

On reste en contact ?

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s