Comment les cons peuvent nous inspirer ?

Partagez l'inspiration

En 2019, la connerie fait réfléchir ! Qu’est ce qu’un con ? Peuvent-ils nous inspirer ? Comment réagir face à un con ?

 » La connerie c’est la décontraction de l’intelligence  » Serge Gainsbourg

 

Qu’est ce qu’un con ?

Il y a différents types de cons. Il y a par exemple, les cons inoffensifs, ceux qui font des maladresses ou des erreurs. Nous le sommes d’ailleurs tous à un moment donné. Ne dit-on pas : « on est tous le con d’un autre » ?

Si l’on persiste dans l’erreur, que l’on refuse de reconnaître que l’on s’est trompé, et que l’on préfère dire que ce sont les autres qui ont tort, alors on s’approche dangereusement de la connerie…

Puis, il y a le côté obscur de la connerie : les connards. Ce sont les nuisibles, les toxiques, les gens dangereux…

Pour en savoir plus : Psychologie de la connerie – J F Marmion

 

 

Comment les cons peuvent nous inspirer ?

Le con peut être une excellente boussole pour nous indiquer les mauvaises directions. Effectivement, si le con fait « ça », nous saurons exactement où il ne faut pas aller. C’est une sorte de repère, un anti-model utile à notre développement culturel.

Le con permet également d’améliorer sa confiance en soi. Si vous avez un coup de mou, regardez la vidéo ci dessous, vous vous direz que vous ne vous en sortez pas si mal 😉
N’est ce pas le principe des téléréalité ?

 

Comment réagir avec les cons ?

Lorsque l’on rencontre quelqu’un et qu’on le considère comme « con », on émet un jugement. Mais plus on juge quelqu’un de con, plus on est en train d’en devenir un !

Plus on se débat pour échapper aux cons, plus on est en train d’en faire naître un en nous.

Pour sortir du schéma, la seule solution est donc de dire « bon, tu es un con mais je vais t’écouter, car ce schéma nous abime tous les 2 et va me transformer en con ».

Rien ne sert de leur faire la leçon, il faut apprendre à vivre avec !

Pour en savoir plus : Que faire des cons ? pour ne pas en rester un soi-même – Maxime Rovere

 

Y a t-il plus de cons qu’avant ?

Aujourd’hui avec les réseaux sociaux, la connerie est simplement plus visible. On est saturé par un nombre d’images et de messages, la connerie se propage à vitesse grand V.

 

Le saviez vous ?

Con étymologiquement signifie « le sexe féminin ». Con provient de l’étymon latin cunnus (« gaine, fourreau », par analogie le sexe de la femme). Le terme n’était pas vulgaire, au contraire.

Aller plus loin : la psychologie de la connerie

« Dan Ariely, Boris Cyrulnik, Antonio Damasio, Howard Gardner, Daniel Kahneman, Edgar Morin, Tobie Nathan et bien d’autres encore parlent de la connerie.

Un monde sans connards est possible ! En fait, non. Désolés. Mais ça n’empêche pas d’y réfléchir. La connerie, chacun la connaît : nous la supportons tous au quotidien. C’est un fardeau. Et pourtant les psychologues, spécialistes du comportement humain, n’ont jamais essayé de la définir. Mieux la comprendre pour mieux la combattre, tel est l’objectif de ce livre, même si nous sommes vaincus d’avance. 
Des psys de tous les pays, mais aussi des philosophes, sociologues et écrivains, nous livrent ici leur vision de la connerie humaine. C’est une première mondiale. 
Et peut-être une dernière, profitez-en ! »

 

Le bon plan ?

Pour consulter le livre gratuitement, vous pouvez télécharger « Kindle » ! Vous aurez accès à plus d’1 000 000 de livres pendant 15 jours ! 

Besoin de plus d’inspiration ?

Découvrez plus de sujets inspirants sur le blog !
Newsletter
Recevez votre dose d’inspiration par mail !
Abonnez-vous à la newsletter Good Moon


Partagez l'inspiration

Laisser un commentaire