Aller au musée quand on est aveugle ?

Découvrir l’art autrement qu’avec les yeux 

En France, les lieux culturels ont l’obligation de mettre en place des accueils spécialisés et des visites accessibles à toutes les personnes en situation de handicap. Voici donc un petit tour d’horizon de certains dispositifs disponibles dans les musées et notamment à la collection Lambert d’Avignon.

Les visites guidées pour voir à travers les yeux d’un autre

« À la collection Lambert, nous proposons des visites guidées dédiées à tous types de handicaps. Pour les aveugles où les personnes malvoyantes, le médiateur va favoriser les œuvres faisant appel naturellement à nos différents sens :  l’odorat, l’ouïe, le toucher » nous explique Johanna, chargée du public, à la collection Lambert d’Avignon. Un groupe de non-voyants aura besoin de plus de temps pour se familiariser avec une œuvre et c’est la raison pour laquelle on préconise de ne pas dépasser 10 à 15 œuvres par visite. Le médiateur va décrire l’oeuvre avec le plus de détails possible. Il peut également parler des émotions que l’œuvre procure.

Toucher les œuvres pour mieux les comprendre

Certains musées ont mis en place des dispositifs permettant de comprendre l’œuvre grâce au toucher. Par exemple, aux pays bas, le musée Van Gogh a réalisé trois copies des peintures principales de l’artiste. Au lieu de faire une représentation en relief des peintures, ils ont choisi de mettre en avant les coups de pinceau. Si les musées n’ont pas les moyens de développer ses dispositifs, Johanna nous explique que cela peut se faire d’une manière bien plus simple : “Le médiateur a demandé à l’artiste Théo Mercier, la possibilité de récupérer un échantillon de la matière de son œuvre afin de pouvoir la faire toucher pendant les visites. » 

Sensibiliser les jeunes sur les handicaps

Mais les démarches ne s’arrêtent pas là. La collection Lambert a également créé des ateliers pour les enfants (voyants ou non) afin de les sensibiliser sur leurs sens et sur les handicaps… une manière de voir l’art autrement ! « Nous proposons aux jeunes des parcours dans le musée sans utiliser la vue. Par groupe de deux, l’un va d’abord se laisser guider les yeux fermés tandis que son camarade lui décrira l’œuvre, puis ils inverseront les rôles. C’est une manière de sensibiliser les jeunes et d’apprendre l’art différemment ».

On reste en contact ?

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s